Cet article date de plus de trois ans.

Assemblée : un vaste plan d'économies examiné

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
assemblée
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les députés logés en colocation, c'est une des pistes proposées par le questeur Florian Bachelier pour permettre à l'Assemblée de faire des économies.

Dépenser moins pour dépenser mieux. C'est la philosophie du plan d'économies examiné ce mercredi 8 novembre par le bureau de l'Assemblée nationale. Actuellement, le budget de l'institution est de 550 millions d'euros. Objectif : le réduire d'un million en 2017, dix en 2018 puis quinze millions par an jusqu'en 2022.

Des avantages supprimés

Parmi les préconisations, l'annulation de l'achat et de la rénovation d'un hôtel particulier à deux pas du palais Bourbon destiné à accueillir des chambres-bureaux. De quoi économiser cent millions d'euros. Autres pistes : privilégier Airbnb et la colocation plutôt que l'hôtel, remplacer les liasses de papier par le numérique, aligner les retraites et les allocations chômage des députés sur le droit commun. Les avantages des anciens présidents de l'Assemblée qui peuvent s'élever à 333 000 euros par an pourraient être supprimés dès le 1er janvier.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.