Cet article date de plus de neuf ans.

Départementales : victoire écrasante de la droite

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Départementales : victoire écrasante de la droite (France 2)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 2

Au lendemain du second tour des élections départementales, les résultats du premier tour se confirment. La gauche subit un revers historique. L'union de la droite et du centre contrôle désormais les deux tiers des départements.

Ce sont 25 départements qui basculent de gauche à droite. Ce matin, l'union UMP-UDI-MoDem contrôle 66 départements, soit deux sur trois. En outremer, dans l'océan Indien, la droite remporte La Réunion et Mayotte. Dans le Vaucluse, le résultat est encore indécis, car la droite et la gauche sont au coude à coude. Pour la gauche, c'est la déroute, comme l'explique Marie Guyard de France 2 : elle ne conserve que 34 départements.

Le quatrième revers électoral en un an pour le PS

Après les européennes, les municipales et les sénatoriales, ce scrutin marque la quatrième défaite électorale de la gauche. La Lozère est le seul département à basculer de droite à gauche. François Hollande voit son fief, la Corrèze, lui échapper. Même chose pour Manuel Valls dans l'Essonne. La droite conquiert d'autres terres traditionnellement à gauche, comme le Nord ou les Bouches-du-Rhône. Le Parti communiste ne conserve qu'un seul département : le Val-de-Marne. Quant au Front national, il ne remporte aucun des deux départements qu'il convoitait, l'Aisne et le Vaucluse, mais il disposerait de près d'une quarantaine de cantons.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.