Européennes : Dupont-Aignan refuse pour le moment de s'allier avec Le Pen

Nicolas Dupont-Aignan ne fera pas liste commune avec Marine Le Pen pour les élections européennes de 2019. Le président de Debout la France l'a annoncé dimanche 3 juin.

France 3

L'alliance de Debout la France avec le FN n'ayant pas fonctionné pour la présidentielle, chacun est reparti de son côté. Seulement l'approche des élections européennes incite Marine Le Pen à provoquer des retrouvailles parce qu'elle est persuadée que l'union fait la force comme en Italie. Alors elle a pris sa plume et a écrit une lettre à son ancien partenaire. La présidente du Rassemblement national lui propose d'occuper avec elle les deux dernières places sur une liste d'union aux européennes. Mais Nicolas Dupont-Aignan l'a éconduit dimanche 3 juin sur France 3.

Le Pen "rassemblera quand même"

Marine Le Pen ne s'en offusque pas. Elle rassemblera avec ou sans Debout la France. "Nous rassemblerons quand même avec des gens de l'ancienne droite et de l'ancienne gauche", a-t-elle répondu dimanche midi. Il y aura un changement de mode de scrutin aux européennes avec des listes nationales élues à la proportionnelle, ce qui a inspiré à Nicolas Dupont-Aignan une nouvelle stratégie. Les sondages le placent entre 5 et 7% donc il peut espérer décrocher entre trois et cinq députés. Il prépare un projet à proposer en septembre à Marine Le Pen et Laurent Wauquiez (les Républicains).

Le JT
Les autres sujets du JT
Nicolas Dupont-Aignan sur le plateau de \"Dimanche en politique\", l\'émission dominicale de France 3, le 3 juin 2018.
Nicolas Dupont-Aignan sur le plateau de "Dimanche en politique", l'émission dominicale de France 3, le 3 juin 2018. (FRANCE 3)