Copé "tend la main" à Borloo

Le secrétaire général de l'UMP Jean-François Copé a invité ce lundi Jean-Louis Borloo à se rapprocher de la majorité, après la décision du leader centriste de ne pas se présenter à l'élection présidentielle.

Jean-François Copé
Jean-François Copé (AFP)

Le secrétaire général de l'UMP Jean-François Copé a invité ce lundi Jean-Louis Borloo à se rapprocher de la majorité, après la décision du leader centriste de ne pas se présenter à l'élection présidentielle.

"Je tends la main à Jean-Louis Borloo et à ceux qui l'entourent pour leur dire: nous devons absolument nous parler" a déclaré Jean-François Copé sur Radio Classique. Après l'annonce du retrait de Jean-Louis Borloo dans la course à la présidentielle dimanche, le secrétaire général de l'UMP salue "une décision empreinte de beaucoup de sagesse et de responsabilité." "Quand on s'apelle Jean-Louis Borloo, avec le parcours qui est le sien-il a été l'un des piliers majeurs de notre action gouvernementale-, on ne peut pas être un candidat de témoignage à la présidentielle".