COP21 : Cazeneuve annonce 10.800 policiers et gendarmes aux frontières et au Bourget

Afin de sécuriser la conférence sur le climat qui débute dimanche, le ministre de l'Intérieur annonce le déploiement de 120.000 forces de l'ordre, dont 8.000 aux frontières. Les transports en communs seront gratuits dimanche et lundi, en région parisienne

(Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, détaille le plan de sécurité autour de la conférence climat © MaxPPP)

Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a détaillé ce mercredi les mesures de sécurité qui accompagneront la conférence internationale sur le climat (COP21) qui débute dimanche à Paris, avec des temps au Bourget en Seine-Saint-Denis. Après les attentats du 13 novembre à Paris et Saint-Denis, c'est un total de 120.000 policiers et gendarmes qui seront mobilisés sur tout le territoire. Les frontières seront surveillées par 8.000 hommes et 2.800 seront déployés sur le site du Bourget.

Un quotidien plus compliqué dès dimanche 

En plus des mesures de sécurité annoncées par Bernard Cazeneuve, la mairie de Paris annonce que les transports en communs seront gratuits dimanche et lundi, en région parisienne, soit les 29 et 30 novembre pour "permettre aux Parisiens de se déplacer" pendant les temps forts de la conférence de l'ONU sur le climat. "Ce sont des mesures exceptionnelles" a précisé la maire de Paris, Anne Hidalgo qui demande aux Franciliens de ne pas prendre leur voiture ces jours-là.

De son côté, le ministre de l'Intérieur a demandé de "reporter les livraisons qui ne sont pas indispensables" . Bernard Cazeneuve a aussi engagé les employeurs et les entreprises à prendre les mesures nécessaires "pour que les salariés puissent appliquer les consignes de sécurité".  

"Il s'agit de faciliter les autorisations d'absence et de départs anticipés des salariés."

"Il est fait un appel aux employeurs et aux salariés d'accompagner les initiatives qui permettront de fluidifier la circulation" : Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur
--'--
--'--

La COP21 débute le 30 novembre au Bourget (Seine-Saint-Denis) et se tient jusqu'au 12 décembre avec de nombreuses délégations étrangères.

François Hollande accueillera notamment lundi le président américain Barack Obama, le président chinois Xi Jinping et le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, qui ensemble rendront hommage aux 130 victimes des attentats.