Attaques de Paris : Salah Abdeslam toujours en fuite

Dans l'enquête sur les attentats du 13 novembre, il subsiste un grand mystère : où est passé Salah Abdeslam? Celui qui est présenté comme l'artificier du groupe, celui qui a loué les véhicules ayant servi aux trois commandos, a totalement disparu depuis.

(L'appel à témoin diffusé par la police nationale@ police nationale)

 Les enquêteurs ont apparemment perdu la trace de Salah Abdelslam depuis le samedi 14 novembre au petit matin, quand, avec deux complices qui le ramenaient en Belgique, il s'est fait contrôler à Cambrai sans éveiller les soupçons des forces de l'ordre. La veille au soir, c'est lui qui avait déposé les trois kamikazes au stade de France, puis il avait abandonné sa Clio près de la porte de Clignancourt, là où il aurait certainement dû commettre un attentat. C'est en tout cas ce qui était évoqué dans la vidéo de revendication du groupe Etat Islamique. Abdeslam aurait donc renoncé à cette dernière attaque suicide. Au lieu de cela, il a appelé deux complices et s'est fait rapatrier en Belgique dans la nuit. Depuis, plus rien donc. Il n'était apparemment pas dans l'appartement de St Denis avec Abaaoud et sa cousine lors de l'assaut du RAID mercredi matin, même si un doute persiste sur l'identité du 3e homme retrouvé dans les décombres et dont l'identification semble difficile à obtenir. Impossible non plus d'affirmer si l'alerte à l'attentat lancée à Bruxelles dans la nuit de vendredi à samedi est justement liée à un projet dans lequel Abdeslam était impliqué.