Les archives de Guéant introuvables, Placé demande une enquête parlementaire

Le sénateur écologiste dénonce un "scandale d'Etat", après les révélations du journal Le "Monde" sur la disparition des archives de l'ancien secrétaire général de l'Elysée.

L\'ancien ministre de l\'Intérieur et secrétaire général de l\'Elysée, Claude Guéant, le 8 juillet 2013 à Paris.
L'ancien ministre de l'Intérieur et secrétaire général de l'Elysée, Claude Guéant, le 8 juillet 2013 à Paris. (MARTIN BUREAU / AFP)

"Un scandale d'Etat", selon l'écologiste Jean-Vincent Placé, qui demande, dimanche 16 février, la constitution d'une commission d'enquête parlementaire. La veille, le journal Le Monde avait révélé que les archives papier de Claude Guéant lorsqu'il était secrétaire général de l'Elysée, entre 2007 et 2011, étaient introuvables.

"Le fonds d'archives papier de M. Claude Guéant n'a pas été reversé aux Archives nationales, et il n'en a pas été trouvé trace dans les locaux de la présidence de la République", a écrit Pierre-René Lemas, actuel secrétaire général de l'Elysée, dans un courrier adressé le 22 mai 2013 au juge Roger Le Loire. Le magistrat enquête sur le rôle joué par François Pérol, ancien secrétaire général adjoint de l'Elysée, chargé des affaires économiques auprès de Nicolas Sarkozy, dans la fusion des Caisses d'épargne et des Banques populaires.

Interrogé par le quotidien, Claude Guéant estime qu'ayant quitté l'Elysée fin février 2011, il ne s'est "pas trouvé en situation de gérer le suivi des archives de la présidence après l'élection présidentielle".