Claude Guéant porte plainte en diffamation contre Ziad Takieddine

L'ancien ministre de l'Intérieur réagit aux accusations de l'homme d'affaires, qui affirme que des preuves attestent le financement de la campagne de Nicolas Sarkozy par la Libye, en 2007.

L\'ancien ministre de l\'Intérieur Claude Guéant, le 10 avril 2013 à Paris.
L'ancien ministre de l'Intérieur Claude Guéant, le 10 avril 2013 à Paris. (MIGUEL MEDINA / AFP)

L'ancien ministre de l'Intérieur Claude Guéant (UMP) a annoncé une plainte en diffamation contre l'homme d'affaires franco-libanais Ziad Takieddine, mardi 16 avril. "[Ziad] Takieddine fait des déclarations qui n'ont aucun espèce de fondement, libre à lui de les faire. Je viens d'ailleurs de porter plainte en diffamation contre lui (...) J'ai demandé hier (lundi) à mon avocat de le faire, plus exactement", a déclaré Claude Guéant, sur Canal +.

Takieddine a réaffirmé vendredi l'existence de preuves d'un financement de la campagne de Nicolas Sarkozy par la Libye, en 2007. Il ne compte pas les dévoiler, dit-il, car il n'a pas confiance en la justice. "Tout ça est absolument ridicule, absolument sans fondement, a affirmé Claude Guéant, je crois qu'il faut cesser avec cela, il faut quand même raison garder et il faut respecter les hommes politiques de ce pays."

Jeudi, une perquisition avait été menée au domicile parisien de l'homme d'affaires, dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte après une plainte pour "faux et usage de faux" de Nicolas Sarkozy contre Mediapart. Le site d'information avait publié, en pleine campagne présidentielle 2012, un document attribué à un ex-dignitaire libyen (abonnés). Celui-ci affirmait que Tripoli avait accepté de financer pour "50 millions d'euros" la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007. A l'époque, Claude Guéant était le directeur de cabinet du ministre de l'Intérieur.