VIDEO. Urvoas, nouveau ministre de la Justice, salue le "panache" et la "franchise" de Taubira

Christiane Taubira, dont la démission avait été annoncée dans la matinée de mercredi, a accueilli sur le perron du ministère son successeur, Jean-Jacques Urvoas.

FRANCETV INFO

Elle a quitté, sur son vélo, le ministère de la Justice, accompagnée d'une foule de caméras et des applaudissements de ses collaborateurs, mercredi 27 janvier. Christiane Taubira, dont la démission avait été annoncée dans la matinée, a accueilli sur le perron, et avec deux bises, son successeur Jean-Jacques Urvoas.

>> Suivez notre direct sur la démission de Taubira

"Je pense que nous avons profondément consolidé l'institution judiciaire" a déclaré Christiane Taubira, souriante, lors d'un petit discours, remerciant également ses collaborateurs et le personnel de la place Vendôme. Dans sa petite allocution, Jean-Jacques Urvoas a insisté sur le "panache" et "la franchise" de celle qu'il remplace. Il a aussi énuméré les textes de loi introduite par l'ancienne ministre.

L'ex-garde des Sceaux a, sous les applaudissements, enfilé une doudoune, coiffé un casque et enfourché un vélo jaune qui l'attendait. Elle a ensuite quitté les lieux, à bicyclette, comme elle avait l'habitude de le faire pour se rendre au Conseil des ministres.

Christiane Taubira et le nouveau ministre de la Justice, Jean-Jacques Urvoas, durant la passation de pouvoir, le 27 janvier 2016, à Paris.
Christiane Taubira et le nouveau ministre de la Justice, Jean-Jacques Urvoas, durant la passation de pouvoir, le 27 janvier 2016, à Paris. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)