Charles Pasqua, "un homme marqué par la Résistance"

La classe politique réagit à la mort de l'ancien ministre de l'Intérieur Charles Pasqua, ce mardi 30 juin.

FRANCE 3

Au lendemain de la disparition de Charles Pasqua, les réactions se succèdent au sein de la classe politique. Figure emblématique de la droite, l'homme politique a marqué les esprits. "Personne ne parlait comme Charles Pasqua, personne ne faisait des discours comme Charles Pasqua. Il était à la fois très moderne et en même temps, on avait toujours l'impression de voir un film en noir et blanc", a déclaré Nicolas Sarkozy, au micro de France 3. "C'est quelqu'un à qui je dois beaucoup. Il a incarné tout mon idéal politique", a de son côté lancé Henri Guaino, député Les Républicains.

"Un anticommunisme féroce"

À gauche aussi, les hommages se multiplient, même si le parti est plus mesuré. "Cet homme était marqué par la Résistance, par un anticommunisme féroce dont on n'a pas idée aujourd'hui, mais c'était l'époque. C'était un républicain qui n'avait pas peur", a déclaré Jean-Luc Mélenchon.

Le JT
Les autres sujets du JT
Charles Pasqua au congrès fondateur des Républicains, à Paris, le 30 mai 2015.
Charles Pasqua au congrès fondateur des Républicains, à Paris, le 30 mai 2015. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)