Cet article date de plus de sept ans.

Cantonale dans le Var : le FN en tête, la gauche éliminée

Le candidat frontiste est arrivé dimanche en tête du permier tour de la cantonale partielle de Brignoles. Laurent Lopez a recueilli 40,4 % des voix des électeurs varois, loin devant la candidate UMP. Le candidat de la gauche est éliminé dès le premier tour. Le Parti socialiste "appelle à faire barrage au FN lors du second tour".
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Maxppp)

Premier signe de succès électoraux à venir pour le Front national ou contexte local ? C'est en tout cas un raz-de-marée frontiste sur l'élection cantonale partielle de Brignoles dans le Var.

Laurent Lopez est arrivé en tête dimanche avec 40,4 % des voix. En comptant les points du candidat discident, le Front national remporte quasimment 50% des suffrages exprimés. 

"Dès le premier tour, le Front national prouve sa capacité à rassembler nos compatriotes autour de son candidat, tandis que les partis du système sont littéralement boudés et défiés ", a déclaré le FN dans un communiqué.

L'autre gagnante de cette élection, c'est l'abstention. D'après les chiffres de la préfecture, plus de 66% des électeurs ne se sont pas déplacés aux urnes ce dimanche.

Le PS appelle implicitement à voter UMP

La gauche est la grande perdante de ce scrutin. Le candidat communiste, soutenu par le PS, dépasse à peine les 13% des voix. Quant à la candidate d'Europe écologie-Les Verts, elle totalise plus de 8%. Faute de candidat uni, la gauche est donc éliminée dès le premier tour de l'élection. Dans un communiqué, le PCF dénonce "la division de la gauche provoquée par la candidate EELV et encouragée par de nombreux socialistes locaux ".

Ce sera donc un duel FN/UMP au second tour de cette élection partielle dimanche prochain. Et avec seulement 20,76% des voix, la tâche s'annonce compliquée pour la candidate de la droite. Mais elle pourrait compter sur les voix de la gauche. Dans un communiqué, le Parti socialiste "appelle à faire barrage au FN dimanche prochain lors du second tour ".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.