Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Le paysage syndical français en passe d'évoluer ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
FRANCE 5 / OWNI
Article rédigé par
France Télévisions

A partir de l'an prochain, la représentativité des syndicats dépendra du vote des salariés, et non plus du choix de l'Etat. 

FRANCE - C'est une petite révolution dans le monde de l'entreprise et du dialogue social. A partir de l'an prochain, en vertu d'une loi adoptée en 2008 (PDF), la représentativité des syndicats ne sera plus décidée en fonction du choix de l'Etat, mais en fonction du vote des salariés.

Depuis plusieurs décennies, le nombre de syndiqués n'a cessé de chuter. En France, la part de salariés syndiqués était de 30% en 1949, de 20% en 1975, et est inférieure à 8% depuis 2004, selon l'Insee. Un chiffre particulièrement bas, surtout si on le compare à la moyenne européenne, actuellement de 25%. Le secteur public fournit le gros des troupes, avec un taux de syndicalisation de 15%, quand il est de 5% dans le secteur privé. 

Mais le changement de représentativité pourrait bien faire évoluer ce paysage syndical français. Explications. 

*Cette vidéo a été diffusée dans l'émission "C Politique" sur France 5, 
le dimanche 4 novembre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers C Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.