Brouille chez les Le Pen : Valls dénonce une "opération de réhabilitation du FN"

Le Premier ministre, Manuel Valls, s'est exprimé jeudi, hors-micro, lors de son déplacement au Maroc sur la brouille qui oppose Marine Le Pen à son père. Avec des mots durs, il dénonce une simple "opération de réhabilitation du FN".

(Pour Manuel Valls, la brouille au FN est une opération de communication politique © Maxppp)

La guerre au sein du clan Le Pen, c’est un sujet qui fait bouillir Manuel Valls : "tout ça fait l’affaire de Madame Le Pen ". La manière dont les médias en parlent agace le Premier ministre. Jeudi, lors d'un déplacement au Maroc, il s'est exprimé hors-micro sur cette affaire. Pour lui "c’est juste traité sous l’angle du drame familial ". Or, Manuel Valls pense que c’est beaucoup plus que cela : "c’est une véritable opération de réhabilitation du FN ".

Le Premier ministre juge que Marine Le Pen ne condamne pas son père sur le fond, et il pose la question : "Est ce que le FN est moins populiste, est ce qu’il est moins homophobe et moins anti européen ? " La réponse dans son esprit c’est non évidemment. Manuel Valls, qui a fait du FN son adversaire numéro un, annonce que "le combat continue contre l’extrême droite ". Un combat qu’il veut mener sur le fond, sur les valeurs : l’opération stigmatisation est relancée.