Présidentielle : Hamon tacle Mélenchon

À huit jours du premier tour de l’élection présidentielle, les candidats n’abordent pas le sprint final de la même manière, explique Jean-Baptiste Marteau, sur le plateau du 13 Heures.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Distancé dans les sondages, Benoît Hamon s’en prend à Jean-Luc Mélenchon, explique le journaliste Jean-Baptiste Marteau sur le plateau de France 2 : "En meeting à Rennes, le candidat du PS s’en est pris aux positions antieuropéennes du leader de la France insoumise. ‘Je pense, Jean-Luc, qu’il faut que tu assumes que ton projet numéro un est que la France quitte la zone euro et l’Europe. Jamais, je ne ferais porter à la gauche française la responsabilité d’être celle qui aura organisé la dislocation de l’Europe, jamais’, a déclaré le candidat."

Pas "faire Cuba en France"

De son côté Jean-Luc Mélenchon tente de se défaire d’un point de son programme devenu embarrassant : l’Alliance bolivarienne. "Dans son programme, proposition 62, Jean-Luc Mélenchon propose que la France intègre l’Alliance bolivarienne aux côtés du Venezuela ou encore de Cuba. Le candidat de la France insoumise a répondu aux attaques ce matin, et assure qu’il ne compte pas ‘faire Cuba en France’", explique Jean-Baptiste Marteau.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le candidat à la présidentielle Benoît Hamon, en meeting à Rennes, le 14 avril 2017.
Le candidat à la présidentielle Benoît Hamon, en meeting à Rennes, le 14 avril 2017. (DAMIEN MEYER / AFP)