Journal de campagne : l'envolée de Jean-Luc Mélenchon

À douze jours de l'élection présidentielle, un sondage IPSOS confirme l'avancée confortable d'Emmanuel Macron et Marine Le Pen, crédités tous les deux de 24%. Jean-Luc Mélenchon, lui, est désormais le troisième homme avec 18,5% des voix, tandis que Benoît Hamon continue à décrocher, avec 8%.  

FRANCE 3

De passage au Musée des Verts à Saint-Étienne (Loire), Benoît Hamon hérite du maillot 29, bien loin du score que lui prédisent les sondages. À tel point que la rumeur de son désistement a semé la zizanie hier, lundi 10 avril, chez les socialistes. En guise de réponse, le candidat écrit une lettre aux Français, tirée à 9 millions d'exemplaires. Une vieille recette pour relancer sa campagne. "Je vous demande de m'élire Président de la République. Ne vous résignez pas à voter contre, vous méritez beaucoup mieux, alors votez pour" exhorte le candidat.

"Une ferveur nouvelle"

Jean-Luc Mélenchon, lui, n'en finit pas de grimper. À Lille, il affiche clairement ses ambitions : "L'objectif c'est d'arriver au niveau du second tour, les gens l'ont compris, je le vois bien. Il y a une ferveur nouvelle dans nos rassemblements parce que les gens se disent qu'on peut y arriver" estime le candidat de la France insoumise. À douze jours de l'élection, les candidats poursuivent leur marathon médiatique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jean-Luc Mélenchon, le 18 mars 2017 lors de la \"Marche pour la 6ème République\" à Paris.
Jean-Luc Mélenchon, le 18 mars 2017 lors de la "Marche pour la 6ème République" à Paris. (BERTRAND GUAY / AFP)