Nord : la rénovation urbaine pour sauver les banlieues

Dans le Nord, certaines villes de banlieue délaissées reprennent progressivement un nouveau souffle grâce à un plan de rénovation.

Cette vidéo n'est plus disponible

Mons-en-Barœul (Nord) et Denain (Nord) sont en proie aux difficultés de la banlieue. La première est devenue une vitrine du programme de rénovation urbaine. Des logements sociaux ont été remis à neuf comme l'éclairage public et la voirie. Tout cela grâce à une enveloppe de 200 millions d'euros. Le quartier et son image ont bien changé, les habitants sont satisfaits.

4 milliards par an pour la rénovation urbaine

À Denain, il n'y a pas de tours à rénover, mais des dizaines de maisons sinistrées. La maire a entrepris de réhabiliter cette ancienne cité minière. Tout a été racheté, rasé et dépollué. Le projet est attendu par 1 300 personnes en mal de logement, mais il manque 23 millions d'euros pour venir à bout du chantier. Le plan Borloo permettrait de débloquer cette situation, il préconise d'allouer 4 milliards d'euros par an pour la rénovation urbaine.

Le JT
Les autres sujets du JT