À Ivry-sur-Seine, l'adieu à la cité Gagarine

Inaugurée en 1963 par le cosmonaute Youri Gagarine, la cité du même nom va être démolie à Ivry-sur-Seine. Une page qui se tourne dans la ville communiste.

franceinfo

C’était un symbole des banlieues “rouges”, à quelques encablures de Paris. Ce samedi 31 août, la destruction de la cité Gagarine à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne) a débuté, sous les regards de nombreux nostalgiques et, pour certains, des anciens habitants de ces HLM. “La moitié de mes copains venaient de Gagarine, cela fait bizarre de voir les pierres tomber”, explique un homme d’une quarantaine d’années, visiblement nostalgique.

1 400 logements seront reconstruits

En forme de T, sur 13 étages, la cité Gagarine proposait à l’époque des prestations solides et une bonne organisation intérieure. Mais le vieillissement du bâtiment et l’agrandissement de la ville ont imposé de démolir l’ensemble immobilier. “Il y a une forte pression démographique à Ivry-sur-Seine, certains logements anciens sont déclinants et il y a dans la commune quelques micro-bidonvilles à résorber”, précise Michèle Rault, directrice des archives de la ville. Une page qui se tourne.

Le JT
Les autres sujets du JT
gagarine, cité, ivry
gagarine, cité, ivry (FRANCEINFO)