Présidentielle 2017 : Arnaud Montebourg se déclare candidat

L'ex-ministre a profité du rassemblement de la Fête de la rose de Frangy-en-Bresse pour annoncer sa candidature à la prochaine élection présidentielle. Il n'a pas abordé l'hypothèse d'une participation à la primaire de la gauche.

France 2

C'est au milieu d'un discours de plus d'une heure devant une foule conquise qu'Arnaud Montebourg a annoncé qu'il était candidat à la présidentielle de 2017. Sans préciser s'il comptait s'aligner au départ de la primaire de la gauche, il a commencé par égratigner François Hollande et son mandat, estimant qu'il lui était impossible de soutenir l'action du président de la République. Ses partisans, qui le considèrent comme "le dernier espoir du parti socialiste", n'ont pas ménagé leur peine pour faire de ce rassemblement le point de départ d'une campagne qu'ils comptent emmener loin. 

Candidat à la primaire socialiste ?

"Pour moi, le bilan de ce quinquennat n'est pas défendable", a exprimé Arnaud Montebourg, multipliant les critiques contre l'action du chef de l'Etat et de son gouvernement. Il a déroulé un plan de 25 propositions mêlant le retour du service militaire à des baisses d'impôts pour les classes moyennes, en passant par la lutte contre le terrorisme. Reste à savoir s'il fera partie des prétendants à la primaire de la gauche ou s'il choisira d'y aller de façon plus indépendante.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ancien ministre Arnaud Montebourg annonce sa candidature à la présidentielle de 2017, lors de la fête de la rose de Frangy-en-Bresse (Saône-et-Loire), le 21 août 2016.
L'ancien ministre Arnaud Montebourg annonce sa candidature à la présidentielle de 2017, lors de la fête de la rose de Frangy-en-Bresse (Saône-et-Loire), le 21 août 2016. (PHILIPPE DESMAZES / AFP)