Cet article date de plus de cinq ans.

Primaire de la droite : le portrait des finalistes Fillon et Juppé

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
bio fillon/Juppé
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le second tour de la primaire se jouera entre François Fillon et Alain Juppé, deux anciens Premiers ministres avec deux parcours différents.

Deux candidats que tout oppose, mais une valeur commune : rassembler pour mieux présider. D'un côté, l'énorme surprise François Fillon. À la traîne depuis le départ, en moins de dix jours, il gagne près de 30 points, du jamais-vu de mémoire de sondeurs. Fillon commence sa carrière politique en 1976 comme simple assistant parlementaire. Il est souvent rabaissé par les ténors de la droite et personne ne l'imagine président un jour. Pourtant, dès 1993, les postes de ministres s'enchaînent. Il gravit les échelons sous les présidences de Mitterrand puis Chirac. C'est la consécration sous la présidence Sarkozy. Il devient Premier ministre. François Fillon veut prouver maintenant qu'il peut redresser l'État français.

Juppé, homme de mesure

Mais François Fillon devra affronter dimanche prochain l'ancien favori de la primaire, Alain Juppé. Face à Sarkozy, il a opposé une image d'apaisement et de réconciliation. Pas question de chasser sur les terres du FN. Le maire de Bordeaux est un homme d'expérience et de mesure, qui passe par le ministère du Budget et des Affaires étrangères et qui devient Premier ministre sous Jacques Chirac en 1995. Mais en 2004, c'est la traversée du désert. Condamné, il se retire au Québec pendant un an. Il fait son grand retour comme ministre de la Défense puis des Affaires étrangères sous Nicolas Sarkozy, qu'il défiera finalement pendant cette primaire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.