Primaire de la droite : Alain Juppé passe à l'offensive

Dans une interview accordée au Journal du Dimanche publiée ce dimanche 2 octobre, le candidat à la primaire de la droite s'en prend à Sarkozy, Fillon, Hollande et Macron.

France 2

Il s'y voit déjà : Alain Juppé détaille les mesures qu'il prendrait dans les six premiers mois d'un mandat présidentiel, dans une interview accordée au Journal du Dimanche, publiée dimanche 2 octobre : "Un plan de relance de l'apprentissage, la retraite à 65 ans par étapes, les baisses d'impôts et de charges", énumère le candidat.

Incisif envers Hollande et Macron

Alain Juppé entend aussi revenir aux 39h et limiter à deux le nombre de mandats syndicaux. Une réponse à ses adversaires, à l'instar de François Fillon, qui l'accuse de mollesse ou de tiédeur. "Selon les jours, je suis centriste, mou, libéral dur, ça prouve que je suis sur le bon chemin", dit-il dans l'hebdomadaire. Incisif, Alain Juppé attaque François Hollande sur son bilan : "François Hollande a donné le spectacle de l'improvisation permanente", lance-t-il encore. Emmanuel Macron non plus, n'est pas épargné : "Sa compétence, il ne l'a pas démontrée pour l'instant. Quant à sa loyauté, les Français ont vu que ce n'était pas sa qualité première", attaque Alain Juppé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Alain Juppé est pris en photo le 26 septembre 2016 dans le hall de la mairie de Bordeaux;
Alain Juppé est pris en photo le 26 septembre 2016 dans le hall de la mairie de Bordeaux; (GEORGES GOBET / AFP)