Complément d'enquête, France 2

VIDEO. Balkany : "Quand on n'a rien à se reprocher, on se sent bien"

Le train de vie des Balkany intéresse la justice. Villas luxueuses, comptes dans des paradis fiscaux, "Complément d'enquête" s'est intéressé à l'indéboulonnable Patrick Balkany. Les dossiers s'accumulent contre le maire de Levallois, déchu de son immunité parlementaire depuis trois mois.

"Est-ce que j'ai l'air de me sentir mal ? Quand on n'a rien à se reprocher, on se sent bien", déclare Patrick Balkany, celui qui règne en "maître" sur Levallois depuis trente ans. Et depuis trente ans, il reste incroyablement populaire chez ses administrés. "Il fait plein de choses pour sa commune, il fait profiter tout le monde", "à la vie, à la mort", déclarent des habitantes de Levallois à Romain Verley et Philippe Maire.

Le mystère des opérations immobilières à Levallois

Compagnon de route de Nicolas Sarkozy, Patrick Balkany semble traiter le scandale avec mépris. Mais selon la Haute Autorité de la transparence de la vie publique, les déclarations de patrimoine du couple Balkany sont mensongères. Les policiers cherchent à pister d'où provient tout l'argent liquide qu'utilisent les époux. Les enquêteurs soupçonnent de l'enrichissement personnel en marge de programmes immobiliers. Les preuves s'accumulent. Mais Patrick Balkany réserve ses déclarations à la justice... et non aux journalistes de Complément d'enquête.