VIDEO. Que savait l’exécutif des écoutes de Sarkozy et à quel moment ?

France 2 fait le point sur l'affaire des écoutes téléphoniques dont a fait l'objet Nicolas Sarkozy. 

ANNE-CHARLOTTE HINET et NATHALIE SAINT-CRICQ - FRANCE 2

Les révélations compromettantes, au départ, pour Nicolas Sarkozy et handicapantes pour la droite sont en train de devenir une affaire qui empoisonne le gouvernement de Jean-Marc Ayrault. Le soupçon a changé de camp. Le risque d'éclaboussure sur le président de la République est redouté par des élus socialistes. Qui, parmi le chef de l'Etat, le Premier ministre, la garde des Sceaux et le ministre de l'Intérieur, était informé du placement sur écoute de Nicolas Sarkozy ?

La défense maladroite de Christiane Taubira

Christiane Taubira, la garde des Sceaux, a-t-elle menti en disant qu'elle ne savait rien ? La ministre de la Justice s'est justifiée, mercredi 12 mars, alors que l'opposition demandait sa démission. Mais elle s'est, à cette occasion, elle-même contredite. La question a aussi été posée au ministre de l'Intérieur, qui dit avoir tout appris dans la presse. Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault s'est défendu mardi sur France 2.

Jean-Marc Ayrault et Christiane Taubira le 10 janvier 2014 à l\'UNESCO à Paris
Jean-Marc Ayrault et Christiane Taubira le 10 janvier 2014 à l'UNESCO à Paris (PATRICK KOVARIK / AFP)