Affaires des écoutes : deux ans de prison ferme requis contre Nicolas Sarkozy

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Affaires des écoutes : deux ans de prison ferme requis contre Nicolas Sarkozy
FRANCEINFO
Article rédigé par
Éric Pelletier - franceinfo
France Télévisions

Deux ans de prison ferme ont été requis à l'encontre de l'ancien président Nicolas Sarkozy mardi 8 décembre par le parquet national financier. C'est une première sous la Ve République.

Mardi 8 décembre, vers 19 heures, Nicolas Sarkozy est resté stoïque en écoutant le réquisitoire implacable du parquet national financier : quatre ans d'emprisonnement, dont deux ans ferme. "On pensait qu'un ancien président de la République avait gardé à l'esprit la grandeur, la responsabilité et les devoirs de sa charge. On ne peut pas admettre qu'un ancien président oublie la République", a lancé le procureur au tribunal de Paris.

Me Herzog, "un mauvais génie"

Thierry Herzog, son avocat, a été qualifié de "mauvais génie" qui a été "emporté par son amitié" dans cette affaire. Enfin, Gilbert Azibert, ancien haut magistrat, serait "l'instrument consentant des intérêts de Nicolas Sarkozy". Dans les rangs de la défense, l'heure est à la riposte. Les avocats de l'ancien chef de l'État plaideront mercredi.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.