Affaire des écoutes : Nicolas Sarkozy s'est défendu avec ardeur

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Affaire des écoutes : Nicolas Sarkozy s'est défendu avec ardeur
FRANCEINFO
Article rédigé par
Éric Pelletier - franceinfo
France Télévisions

Nicolas Sarkozy est jugé depuis lundi 7 décembre dans le procès dit des écoutes. Il est accusé d'avoir voulu avantager un ami magistrat en échange d'informations. L'ancien chef de l'Etat s'est expliqué au tribunal de Paris lundi 7 décembre.

L'ancien président avait promis de tout dire. Nicolas Sarkozy n'a pas été avare de parole devant le tribunal de Paris, lundi 7 décembre, dans l'affaire des écoutes pour laquelle il est jugé pour corruption et trafic d'influence. Il s'est défendu pendant près de quatre heures. Les écoutes devaient être diffusées, [...] mais des problèmes techniques ne l'ont pas permis. Alors, ces conversations ont été lues par la présidente.

Sarkozy combatif

On lui a demandé pour quoi il a utilisé une ligne téléphonique sous un faux nom. Nicolas Sarkozy a répondu qu'il voulait justement éviter des écoutes, précisant aussitôt qu'il s'agissait de "simples bavardages entre amis et sans conséquence". "Je n'ai jamais corrompu qui que ce soit", a assuré l'ancien président. Il s'est montré combatif pour tenter bec et ongles de convaincre le tribunal de son innocence.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.