Campagne de 2007 : Nicolas Sarkozy soumis à un contrôle judiciaire

Mis en examen pour corruption passive, financement illégal de campagne et détournements de fonds publics libyens, Nicolas Sarkozy est également soumis à un contrôle judiciaire. 

Voir la vidéo
France 3

Nicolas Sarkozy n'est pas seulement mis en examen, mais aussi soumis à un contrôle judiciaire. Une première pour l'ancien président. "C'est la première fois que Nicolas Sarkozy se trouve soumis à un tel contrôle judiciaire. Jamais auparavant, dans les autres affaires le concernant, l'ancien chef de l'État ne s'était retrouvé astreint à une telle obligation", indique le journaliste Clément Weill-Raynal, en duplex. "Selon certaines informations rapportées ce soir par RTL, le contrôle judiciaire imposé à Nicolas Sarkozy lui interdirait de rencontrer neuf protagonistes du dossier, parmi lesquels d'anciens collaborateurs comme Claude Guéant, Brice Hortefeux, Bernard Squarcini ou encore Ziad Takieddine, qui est son principal accusateur", ajoute-t-il.

La Libye, la Tunisie, l'Égypte et l'Afrique du Sud interdits à l'ancien président

"Selon les mêmes informations, ce contrôle judiciaire permettrait à Nicolas Sarkozy de voyager à l'étranger, notamment dans le cadre de ses activités professionnelles, à l'exception de quatre pays : la Libye, l'Égypte, la Tunisie et l'Afrique du Sud. Il faut savoir que le non-respect du contrôle judiciaire peut entraîner un certain nombre de conséquences allant jusqu'à l'incarcération", conclut Clément Weill-Raynal.

Le JT
Les autres sujets du JT
Nicolas Sarkozy fait un discours à Paris, le 20 novembre 2016.
Nicolas Sarkozy fait un discours à Paris, le 20 novembre 2016. (IAN LANGSDON / POOL / AFP)