Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Affaire Tapie : "L'Etat veut défendre l'Etat", déclare Ayrault

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
FRANCETV INFO
Article rédigé par
France Télévisions

Le Premier ministre a réitéré son désaccord à propos de la décision d'arbitrage en faveur de Bernard Tapie.

"Il s'agit d'une décision prise par madame Lagarde, et cette décision d'arbitrage est contestée", a déclaré le Premier ministre, interrogé sur l'affaire Tapie, qui prend une tournure judiciaire avec la mise en examen de Stéphane Richard, ex-directeur de cabinet de Christine Lagarde, alors ministre de l'Economie et des Finances. Jean-Marc Ayrault a affirmé, jeudi 13 juin, que "l'Etat veut défendre l'Etat, c'est-à-dire l'intérêt des contribuables. C'est pourquoi l'Etat s'est porté partie civile dans cette affaire".

Concernant le statut de l'actuel PDG d'Orange, Stéphane Richard, le chef du gouvernement a indiqué que "le gouvernement donnera des instructions et se prononcera en fonction des intérêts de l'entreprise". Jean-Marc Ayrault a réitéré son désaccord à propos de la décision d'arbitrage en faveur de Bernard Tapie, affirmant que "chaque jour qui passe, le combat [qu'il] avait mené dans l'opposition [lui] donne raison".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Affaire Tapie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.