Procès de Christine Lagarde : le déroulé de ce rendez-vous judiciaire exceptionnel

En France, un procès rare s'ouvrira demain, lundi 12 décembre, devant la Cour de justice de la République. C'est la directrice générale du FMI Christine Lagarde, ancienne ministre de l'Économie, qui va y être jugée dans l'affaire Tapie-Crédit Lyonnais.

France 2

Loin du FMI, c'est dans la salle de la Cour de justice de la République, que Christine Lagarde fera son entrée demain, lundi 12 décembre, en début d'après-midi. Elle va y être jugée dans l'affaire Tapie-Crédit Lyonnais. "Pendant plus d'une semaine, l'ancienne ministre de l'Économie et des Finances siègera ici assistée de ses trois avocats", explique Dominique Verdeilhan sur place. Face à elle, les 15 juges qui décideront de son sort : trois magistrats, mais aussi douze parlementaires : six députés et six sénateurs élus au prorata de la représentation nationale.

7e ministre à comparaître devant cette juridiction

Derrière les 15 titulaires, il y aura les 15 juges suppléants. "Au cours des audiences, Christine Lagarde aura un allié de poids en la personne du procureur général qui est opposé à ce procès donc pas d'accusation et pas de contradiction non plus du côté de la partie civile puisqu'ici il n'y en a pas. Christine Lagarde est la septième ministre à comparaître devant cette juridiction", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
La directrice du Fonds monétaire international, Christine Lagarde, le 18 juillet 2016 à New York (Etats-Unis). 
La directrice du Fonds monétaire international, Christine Lagarde, le 18 juillet 2016 à New York (Etats-Unis).  (DREW ANGERER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)