Législatives : Richard Ferrand soulagé

Le ministre de la Cohésion des territoires Richard Ferrand est au coeur d'une enquête préliminaire. Il avait remis son destin entre les mains des électeurs dimanche 11 juin.

France 2

Une arrivée à marche forcée. Entouré de sa garde rapprochée, Richard Ferrand a convoqué la presse dimanche à Châteaulin pour une coute déclaration à l'issue du premier tour des législatives : "Je constate que les Finistériens et les Finistériennes m'ont réitéré leur confiance à hauteur de presque 34%". Richard Ferrand est en ballotage favorable.

La candidate LR y croit

Il sera face à la candidate les Républicains dimanche prochain. Pour elle, les affaires ont bien eu effet dans les urnes. "Si son score est en dessous de 35%, par rapport à ce que je peux entendre d'autres candidats de son parti au-delà de 40%, on peut dire que les électeurs l'ont sanctionné d'une certaine manière", analyse Gaëlle Nicolas. Richard Ferrand a prévenu qu'il allait faire une pause dans la campagne et reprendre dès ce lundi 12 juin les chemins de son ministère à Paris.

Le JT
Les autres sujets du JT
Richard Ferrand le 2 juin, candidat dans la 6e circonscription du Finistère.
Richard Ferrand le 2 juin, candidat dans la 6e circonscription du Finistère. (FRED TANNEAU / AFP)