VIDEO. Mis en examen, Sarkozy peut-il rebondir ?

L'ancien chef d'Etat s'est déjà sorti de situations politiquement compliquées, mais sa mise en examen pourrait durablement marquer l'opinion.

Francetv info / France 2 - Guillaume Daret, José Boulesteix et bureau de Marseille

Mis en examen pour "abus de faiblesse" dans le cadre de l'enquête sur l'affaire Bettencourt, Nicolas Sarkozy a-t-il dit adieu à toute perspective de retour sur la scène publique ? Selon Jérôme Fourquet, directeur du département opinion de l'Ifop, l'accusation d'abus de faiblesse, lourde, est "beaucoup plus dur à gérer" politiquement que d'autres

Mais l'ancien chef de l'Etat s'est déjà sorti de situations complexes, comme après son soutien à la candidature d'Edouard Balladur lors de la présidentielle de 1995, ou encore lors de l'affaire Clearstream. Bruno Jeudy, du Journal du Dimanche, indique ainsi que cette difficulté pourrait lui donner un état d'esprit revanchard en vue d'une candidature en 2017.

A en croire Franz-Olivier Giesbert, du Point, ces démêlés judiciaires pourraient en tout cas faire les affaires des autres prétendants à l'investiture UMP pour la prochaine présidentielle, comme François FIllon ou Jean-François Copé.

Nicolas Sarkozy quitte le palais de justice de Bordeaux (Gironde), le 22 novembre 2012, après son audition dans le cadre de l\'affaire Bettencourt.
Nicolas Sarkozy quitte le palais de justice de Bordeaux (Gironde), le 22 novembre 2012, après son audition dans le cadre de l'affaire Bettencourt. (PIERRE ANDRIEU / AFP)