Procès Balkany : la défense refuse la prison ferme

Il faudra attendre le 18 octobre pour savoir si Patrick Balkany est condamné pour corruption. Son procès s'est achevé mercredi 19 juin, avec les plaidoiries de la défense.

France 2

Encadré par les policiers, Patrick Balkany cherche son avocat à l'issue d'un procès de plus d'un mois. Des avocats qui ont surtout attaqué les sept ans de prison ferme requis et le mandat de dépôt à l'audience. "Le mandat de dépôt c'est un scandale, c'est une humiliation qui interdit en réalité à Patrick Balkany qui est un justiciable comme un autre d'user des voies de recours qui sont les siennes", a défendu Me Éric Dupond-Moretti.

Pour l'accusation, une fraude de 13 millions d'euros

Le patrimoine colossal du couple Balkany provient de leur riche famille, ont plaidé leurs avocats. Ce patrimoine équivaut pour l'accusation à un blanchiment de fraude fiscale, une dissimulation à hauteur de 13 millions d'euros. S'adressant au tribunal, Patrick Balkany déclare "n'aspirer qu'à une seule chose : pouvoir rester aux côtés de sa femme Isabelle qui avant le procès avait fait une tentative de suicide". En cas de condamnation, Patrick Balkany restera-t-il libre ? Réponse le 18 octobre. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Patrick Balkany à son arrivée au tribunal correctionnel pour le dernier jour de son procès pour fraude fiscale et blanchiment, mercredi 19 juin 2019.
Patrick Balkany à son arrivée au tribunal correctionnel pour le dernier jour de son procès pour fraude fiscale et blanchiment, mercredi 19 juin 2019. (ERIC FEFERBERG / AFP)