Patrick Balkany mis en examen pour "blanchiment de fraude fiscale aggravée"

Son avocat, Me Grégoire Lafarge, affirme, jeudi, que cette enquête ne concerne aucun fait nouveau que ceux pour lesquels il a déjà été mis en examen.

Patrick Balkany, le 15 juin 2016, à Paris. 
Patrick Balkany, le 15 juin 2016, à Paris.  (CITIZENSIDE / YANN BOHAC / AFP)

Patrick Balkany a été mis en examen pour "blanchiment de fraude fiscale aggravée", le 12 octobre, ont annoncé des sources proches du dossier à l'AFP, jeudi 20 octobre. Une information confirmée par son avocat, Me Grégoire Lafarge, à franceinfo. "Cela ne concerne aucun fait nouveau de ceux pour lesquels il a déjà été mis en examen, affirme ce dernier. Cette nouvelle mise en examen n'obéit qu'à la volonté d'aggraver la peine."

Le maire de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) avait déjà été mis en examen en octobre 2014 pour "blanchiment de fraude fiscale", "corruption" et "blanchiment de corruption", ainsi qu'en janvier 2016, pour "déclarations mensongères sur son patrimoine".

Lors de son audition, Patrick Balkany a été interrogé sur la création, à la fin 2013 alors qu'une enquête le visait déjà, d'une nouvelle société immatriculée aux Seychelles, abritant le fruit de la vente en 2002 d'une maison à Saint-Martin, explique une source proche du dossier à l'AFP.