Cet article date de plus de huit ans.

Plagiat : vigilance musicale

Publié
Temps de lecture : < 1 min.
Article rédigé par
France Télévisions

"Loca" est l'un des tubes phare de la star planétaire Shakira. Or, la chanteuse n'en serait pas l'auteure. La justice américaine a estimé, hier, que la chanson était un plagiat. Une pratique loin d'être exceptionnelle. D'autres chanteurs ont été condamnés.

Extrait musical.

Voici la mélodie du délit, "Loca, Loca". C'est un juge new-yorkais qui l'a établi. Shakira revendiquait le titre alors qu'elle n'en avait pas le droit La chanteuse colombienne a fait danser le monde entier en 2010.

Shakira avait repris cette mélodie du rappeur "El Cata". Or, il a pillé le compositeur d'origine, un Dominicain, Ramon Arrias.

Shakira l'a donc plagié, sans intention de le faire. Sa maison de disque Sony va devoir indemniser le compositeur. La frontière est difficile à établir dans ces reprises. Ici, cette chanson des Rolling Stones est analysée par des spécialistes. Il apparaît que le groupe copiait sans autre forme de procès. Madona s'est toujours considérée victime de plagiat de Lady Gaga.

Même rythmique, même mélodie, même gestuelle, c'est troublant mais pas probant. Madona a été condamnée pour plagiat elle-même. Ici, on retrouve la mélodie composée par un jeune auteur belge.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.