Plage : la fin du topless

a revoir

Présenté parJulian Bugier

Diffusé le 15/08/2013Durée : 00h40

L'ete est une période propice pour observer l'évolution des moeurs des Français. Très populaire dans les années 80, le monokini semble aujourd'hui passé de mode.

Crique cachée ou plage bondée, bronzer heureux c'est bronzer caché. Il paraît même qu'il n'est plus de bon goût de les montrer.

De belles dunes, de jolis vallons.

Ma mère disait "de petits abricots".

A de rares exceptions, le monokini, c'est fini.

Je suis trop pudique pour ça.

Ça attire le regard, faut oser.

C'est choquant pour les enfants.

Selon un sondage, 18 % des femmes envisagent de bronzer seins nus. A partir des années 1960, les poitrines dénudées s'affichent, symboles de la libération de la femme. Le discours a bien changé.

C'est un phénomène de mode, on ne se met plus topless.

La gent masculine est parfois la plus réfractaire.

Pour nous c'est un peu choquant.

Personne de ma famille n'en fait. Je serais gêné si c'était le cas.

Comment expliquer ce revirement de tendance ? Cette spécialiste pense que les regards ont évolue.

Le topless montrait l'assurance et la liberté, mais dans les années 1990, les seins nus étaient plus sexuels, à partir de là, la femme s'est couverte pour cultiver le mystère qui est lui aussi un outil.

Un outil de séduction décliné à l'infini.

Garder le haut à la plage, c'est plutôt conseillé par les médecins. Alors on cherche des hauts avec des choses sympas. en deux pièces ou sans rien, c'est comme on veut. Pour plus de 8 Français sur 10, le topless n'a rien de choquant.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==