Photovoltaïque chinois : les taxes de l'UE

a revoir

Présenté parJulian Bugier

Diffusé le 09/05/2013Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Bruxelles s'apprêterait a taxer les panneaux solaires made in China pour protéger les fabricants européens. François Lenglet nous dira s'il s'agit d'un tournant. D'abord de quoi s'agit-il et quel sera l'impact de cette décision.

Un gros chantier de 150.000 euros pour Christian Dubent. 700 m2 de panneaux solaires à poser sur le toit de cet entrepôt. Et autant de plaques photovoltaïques, made in China. L'installateur les paye 40 % moins cher qu'en Europe, pour une qualité similaire.

Il n'y a pas de différence entre les panneaux.

Pour expliquer la différence de prix : le coup de la main d'oeuvre. Mais surtout : Pékin subventionne généreusement ses fabricants pour qu'ils s'imposent sur le marché mondial. En 2 ans la Chine a quadruplé sa production de panneaux, elle inonde 80 % du marché européen. Une concurrence déloyale selon la Commission européenne qui va taxer à 47 % les panneaux importés de Chine. Une bouffée d'oxygène pour les professionnels européens.

Mais cette taxe arrive sans doute trop tard. Plusieurs usines européennes ont déjà mis la clé sous la porte suite à l'offensive chinoise. Côte clients, la nouvelle taxe européenne risque d'augmenter le coût des chantiers et d'assombrir un peu plus l'avenir de l'énergie solaire en France.

Le JT
Les autres sujets du JT