Petits commerces : un espoir de qualité

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 06/05/2014Durée : 00h48

On se connaît tous, c'est hyper sympa.

Je suis sûr de ce qu'il achète. S'il n'achète pas de la qualité, il meurt. Je suis certain que c'est bien chez lui.

Voilà du poulet qui a couru, qui a vu le jour.

La qualité et l'origine des produits sont le socle de la confiance des consommateurs.

Pendant la période de la vache folle, on n'a jamais autant travaillé. Les gens ont redécouvert les boucheries et ont mangé de la bonne viande. Cela nous a fait un bien énorme.

Plus loin, le primeur discute recette de cuisine avec une cliente.

C'est le métier de sentir les clients, certains deviennent presque des amis.

Ici, les fruits et légumes sont principalement issus de producteurs locaux.

J'aime le côté épicerie à l'ancienne, je suis sensible aux choses simples, aux produits locaux.

Il y a l'accueil, le dialogue qu'on n'a jamais en grande surface.

Quand un client quitte la boutique, le commerçant est certain qu'il reviendra.

Il y a des professions qui leur inspirent confiance, d'autres non. Margaux Manière nous a rejoints. Margaux, bonjour. Quelles sont celles dont on se méfie le plus.

Margaux Manière: Ce sont les agents immobiliers, suivis de près par les assureurs. En 3e, les opérateurs téléphoniques et fournisseurs d'accès Internet: 74% des personnes interrogées ne leur font pas confiance.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==