Événement : « Olympicorama », un spectacle de Frédéric Ferrer, le 30 septembre à la Grande Halle de La Villette

La Villette est désigné « Live Site » officiel pour les Jeux Olympiques de 2024. À cette occasion, Frédéric Ferrer propose chaque année pendant six ans une série de conférences-spectacles dont il a le secret. Chaque épisode est l’occasion d’aborder une discipline olympique, avec des invités-surprise du monde du sport.

Partenariat

Note d’intention de Frédéric Ferrer

Olympicorama est une proposition de mise en jeu des jeux olympiques, épreuves après épreuves.

C’est une entreprise artistique rigoureuse, appliquée et minutieuse d’analyse et de réflexions sur les différentes disciplines et épreuves des jeux olympiques, des origines à nos jours, dans leurs dimensions sportives bien sûr, mais aussi techniques, politiques, philosophiques, éthiques, culturelles, sociologiques, géographiques, économiques, anthropologiques, et j’en passe des mots en « iques ». Rien ne sera épargné à priori donc, et tout ce qui se prêtera à l’épreuve – précisément - fera l’objet d’investigations et d’explorations, aussi résolument documentées que possiblement inédites, par le regard que nous porterons sur cesdites épreuves.

Pour mener à bien cette entreprise de célébration et de questionnement des jeux et de l’esprit des jeux, j’utiliserai certains outils, qu’il faudra questionner certainement, mais qui permettront, derrière la réalité des chiffres et des courbes, de mieux contextualiser sans doute la beauté, la singularité, et la complexité aussi, des jeux et de l’olympisme, en veillant bien sûr à ne pas oublier de dresser quelques perspectives de développement pour l’avenir, car une célébration n’est pas une célébration si elle n’utilise pas le passé pour penser le futur.

Nous courrons ainsi d’Olympie à Paris, sauterons de 776 avant Jésus-Christ à 2024, impulserons de nouveaux liens entre les disciplines et les mots, les choses et les exploits, enjamberons allègrement les dieux, les stades et les haies qui ne manqueront pas de se dresser, lancerons des défis et des invitations à des grands témoins, et lutterons contre le temps et l’épuisement, grâce à un entrainement adapté, et une pratique régulière jusqu’en 2024.

La compagnie Vertical détour

La compagnie Vertical Détour a été fondée en 2001 par Frédéric Ferrer, auteur, acteur et metteur en scène.

Les spectacles de la compagnie mettent en jeu des dramaturgies plurielles, relevant de l’écriture, de l’oralité et de l’image.
Ils sont créés à partir de sources documentaires, d’enquêtes de terrain, de collaboration avec des laboratoires de recherche scientifique et de rencontres avec les connaisseurs et praticiens des territoires investis et des questions étudiées.
Plusieurs spectacles ont été créés, dans le cadre notamment de deux cycles artistiques, les Chroniques du réchauffement et l’Atlas de l’anthropocène, qui interrogent les bouleversement actuels du monde.
Les créations de la compagnie sont diffusées dans plusieurs festivals et lieux partenaires en France et à l’international.

La compagnie a par ailleurs mis en oeuvre un projet de fabrique artistique de 2005 à 2015 dans un ancien bâtiment désaffecté de l’hôpital psychiatrique de Ville-Evrard, en Seine-Saint-Denis où elle a accueilli en résidence des équipes artistiques et a mené plusieurs actions en direction des personnels et des patients de l’hôpital. Elle développe actuellement et depuis 2016 Le Vaisseau, un nouveau projet de Fabrique artistique au Centre de réadaptation de Coubert (77) qui combine accueil d’équipes artistiques en résidence et développement de projets artistiques participatifs à destination des patients, du personnel et des habitants du territoire.

La compagnie Vertical Détour est conventionnée par la Région Île-de-France et la DRAC Île-de-France – Ministère de la Culture et de la Communication. Elle est soutenue par l’Agence Régionale de Santé d’Île-de-France – Ministère des Affaires Sociales et de la Santé et par la DRA C Ile-de-France dans le cadre du programme Culture et Santé.

À propos de Frédéric Ferrer

Auteur, acteur, metteur en scène et géographe, Frédéric Ferrer crée son premier spectacle en 1994 avec Liberté à Brême de Rainer Werner Fassbinder puis conçoit des spectacles à partir de ses textes où il interroge notamment les figures de la folie (Apoplexification à l’aide de la râpe à noix de muscade et Pour Wagner) et les dérèglements du monde, à travers deux cycles de créations.

Plus d’informations sur le site de la Villette