Paris : manifestation pour les jeunes filles kidnappées du Nigéria

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 13/05/2014Durée : 00h45

Forte mobilisation, aujourd'hui, à Paris. Une marche de femmes pour dénoncer la barbarie de Boko Haram et l'enlèvement de 223 lycéennes au Nigeria. Deux anciennes premières dames étaient côte à côte: Carla Bruni-Sarkozy et Valérie Trierweiler. Des personnalités et des anonymes qui amplifient la mobilisation mondiale pour obtenir la libération de ces jeunes femmes.

Line Renaud et Valérie Trierweiller côte à côte.

C'est un cri du coeur des femmes. devant quelque chose d'humainement inacceptable.

Toutes viennent témoigner de leur solidarité.

Elles servent comme arme de chantage, ce n'est pas tolérable.

La mobilisation est planétaire.

Je pense aux gens qui sont sur place, on ne les oublie pas, ça leur donne de la force pour se battre.

L'écho de la mobilisation est arrivée au Nigeria.

Je suis contente que le monde entier soit contre ces gens qui kidnappent nos filles.

Si le monde a des solutions, nous allons les accepter. Nous sommes démunis, une aide commune est nécessaire.

Un sommet africain devrait se réunir samedi a Paris.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==