Paris : incidents pendant la manifestation de soutien aux Palestiniens

a revoir

Présenté parMarie Drucker

Diffusé le 26/07/2014Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

M. Drucker : Autre grand titre de l'actualité de ce samedi soir, affrontements, jets de projectiles, gaz lacrymogènes. Bien qu'interdite, la manifestation pro-palestinienne a bien eu lieu à Paris. La situation a dégénéré.

Très vite, la situation a dégénéré. Deux heures après le début du rassemblement interdit par les autorités, les premières provocations, les premiers jets de pierres et le gaz lacrymogènes. Les organisateurs ont bien prévu un service d'ordre en gilet jaune, ils sont une trentaine, rapidement débordés par la situation. En face, 2.000 policiers pour empêcher les manifestants de former un cortège dans les rues adjacentes. Les altercations entre les casseurs et les forces de l'ordre ont duré une heure. En fin de journée, les policiers ont repris le contrôle de la place. Au total, 69 interpellations dont 30 gardes à vue. En début d'apres-midi, environ 5.000 personnes avaient décidé de braver l'interdiction de manifester.

Nous ne sommes pas responsables des casseurs et des saboteurs. L'Etat doit faire son travail.

Les interdictions ne nous intimident pas.

Ce rassemblement était le 5e interdit sur 300 autorisés ces dernières semaines dans l'ensemble du territoire.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==