Cet article date de plus de huit ans.

Oeuf de Fabergé : l'incroyable histoire du ferrailleur américain

Publié
Temps de lecture : < 1 min.
Article rédigé par
France Télévisions

Revenons sur l'incroyable histoire d'un ferrailleur du Midwest américain qui avait acheté un oeuf en or sur un marché aux puces pour 14 000 dollars. que l'un des chefs-d'oeuvre de Fabergé, estimé à près de 24 millions de dollars.

Il a la taille d'un oeuf presque normal, dont l'emballage doré ressemble à ceux en chocolat que l'on dispose le jour de Pâques pour les enfants, à la différence près que si vous le trouviez caché au fond de votre jardin, vous seriez instantanément multimillionnaire. C'est ce qui est arrivé à un Américain. Ce ferrailleur arpentait une simple brocante du Midwest lorsqu'il fut attiré par un objet en or. Il l'acheta pour 10 000 euros dans le but de fondre le précieux métal. Curieux, il fait quelques recherches sur Internet. Le spécialiste mondial de ces drôles d'objets tenait sa galerie ici, à Londres. L'Américain prend un avion et se présente ici un beau matin.

Ce monsieur est entré. Il avait une allure banale. Il a marché dans cette pièce et m'a montré une série de photos qui représentait ceci, l'une des plus belles oeuvres d'art en or jamais créées.

Le commissaire-priseur en tombe de sa chaise. Il s'agit d'un oeuf de Fabergé en or massif, incrusté de saphirs et de diamants roses, l'un des 3 disparus depuis plus d'un siècle. Seuls 50 ont été créés par le joaillier Fabergé à la fin du XIXe siècle pour les tsars de Russie, des cadeaux de Pâques pour leur impératrice.

Comme tous les enfants le savent, dans un oeuf de Pâques, il y a toujours une surprise. Ici, quand on appuie sur le diamant, cela s'ouvre et révèle une montre d'un très grand horloger suisse. Un autre mécanisme permet de transformer l'oeuf en horloge.

L'Américain chanceux a touché le très gros lot. Son oeuf aurait déjà été revendu pour la somme de 24 millions d'euros à un mystérieux acheteur.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.