Nice : enquête sur le braquage mortel

a revoir

Diffusé le 12/09/2013Durée : 00h48

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Le père réfléchit à porter plainte contre la nourrice.

Hier à Nice, un bijoutier a tué par balle un malfaiteur qui venait de dévaliser son magasin. On va parler dans un instant de la légitime défense et ce qu'elle implique au niveau judiciaire. La victime est d'un jeune homme de 19 ans, déjà condmane et incarcéré.

Sa compagne pleure. A Carros, dans la banlieue nord de Nice, la famille d'Anthony est en émoi. Son frère aîné Yannick revient sur le drame qui s'est joue hier dans une bijouterie qu'Anthony et un complice ont braquée.

Ils partaient sur le scooter, de dos, ils ne menaçaient pas. Le bijoutier est assuré, il se serait fait rembourser le vol. Il leur a tiré dans le dos 4 fois, comme des lapins. J'ai la haine. J'espère qu'il va payer et moisir en prison.

Votre frère l'avait braqué.

Oui. C'est un acte grave, mais il n'avait pas à lui tirer dessus. Surtout en pleine rue un mercredi quand les enfants sont pas à l'école. Il aurait pu tuer un gamin ou une mère. Une balle peut ricocher.

Anthony, 20 ans, vivait ici depuis une quinzaine d'années. Après 2 ans de prison, il venait de quitter son bracelet électronique. Sa compagne est enceinte de 4 mois.

Quand il a su qu'il allait être papa, il avait besoin d'argent. Il a cherche a en gagner rapidement, et il voyait trop de trucs a la télé. Il a fait ça.

Dans le quartier, le jeune homme était connu.

Voler et être tué pour ça, ça sert à rien.

Ce qu'il a fait est grave.

Oui, c'est une erreur de jeunesse.

Tout le monde fait des conneries, c'est pas une raison pour faire justice soi-même. on n'est pas en Amérique.

Hier, une personne a été arrêtée, ce serait peut-être le 2e braqueur, dont le scooter a été retrouvé.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==