Nantes : implantation d'un coeur artificiel, nouvel essai

a revoir

Présenté parLaurent Delahousse

Diffusé le 05/09/2014Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Les causes exactes de son décès le 2 mars dernier n'ont pas été rendues publiques. Le professeur Carpentier, son concepteur nous parlait cet été d'une pièce défectueuse. En juillet, les autorités sanitaires ont autorisé la reprise des essais cliniques. 4 greffes sont prévues pour tester la sécurité de la prothèse.

Ces coeurs ne peuvent être implantés que sur des patients a un stade très avancé de leur maladie, condamnés.

Ftestera ensuite une deuxième phase d'essai avant d'envisager une commercialisation. S'ils restent prudents, les médecins espèrent une solution au manque de coeurs à transplanter.

Il y a à peu près 2.000 personnes en insuffisance cardiaque et qui mériteraient une greffe. Il y a 400 greffes par an et donc uen discordance très nette.

L'enjeu est aussi financier pour la société Carmat. Ce matin, son titre en bourse a bondi de 10 %.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==