Cet article date de plus de neuf ans.

Vidéo L'escroc aux faux détecteurs d'explosifs condamné

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
France 2 - Jacques Cardoze
Article rédigé par
France Télévisions

Pendant une dizaine d'années, James McCormick a arnaqué les services de sécurité du monde entier. 

Il est peut-être responsable de la mort de centaines d'innocents. James McCormick, un homme d’affaires britannique a été condamné à dix ans de prison, jeudi 2 mai, à Londres (Royaume-Uni), pour fraude. Pendant une dizaine d'années, l'homme s'est enrichi en vendant de faux détecteurs d’explosifs, notamment à l’ONU et en Irak.

L'homme avait trouvé le moyen de bricoler des petites machines destinées à retrouver les balles de golf égarées. Ces appareils, qui coûtent environ 15, James McCormick les transformait à peine pour les revendre jusqu'à 27 000 livres (32 000 euros) l’unité. Il prétendait que ses "détecteurs" avaient la capacité de déceler des substances explosives à distance.

Lors de son procès, il n'a montré aucun remords, adoptant même un attitude "cavalière", selon des témoins. Des activistes affirment qu'il a "du sang sur les mains".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.