Venezuela : le président Maduro cherche "à se maintenir en place"

Le Venezuela, pays riche de ressources pétrolière et gazière, est secoué par une crise économique, politique et sociale.

France 3

"La manne pétrolière a été utilisée sous le régime de Chavez pour financer d'ambitions programmes sociaux. Mais ils n'étaient pas finançables sur la durée avec une très grande chute du cours du baril de pétrole ces dernières années", explique Gaspard Estralla, politologue. "Il y a aussi une mauvaise gestion de cette rente pétrolière. L’économie ne s'est pas diversifiée. 96% des ressources de l'État sont issus de l'exportation du pétrole brut. Et il ne faut pas oublier la corruption", ajoute ce spécialiste de l'Amérique latine.

"Les violences vont se poursuivre"

"Le président Maduro veut reprendre l'initiative politique avec cette assemblée constituante. Il veut rédiger une nouvelle Constitution. Il veut aussi s'arroger de nouveaux pouvoirs et in fine se maintenir en place", selon Gaspard Estralla. "Mais cette évolution institutionnelle ne permettra pas de résoudre la grave crise économique, ce qui va contribuer à ce que les violences se poursuivent", conclut-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président venezuelien Nicolas Maduro avec sa femme Cilia Flores après le vote de l\'Assemblée constituante, à Caracas, le 31 juillet 2017. 
Le président venezuelien Nicolas Maduro avec sa femme Cilia Flores après le vote de l'Assemblée constituante, à Caracas, le 31 juillet 2017.  (MANU QUINTERO / DPA)