Droits de l'homme : le Parlement européen décerne le prix Sakharov 2017 à l'opposition vénézuélienne

Le prix est attribué "pour la liberté d'esprit" à l'Assemblée nationale vénézuélienne, dominée par l'opposition, et à des prisonniers politiques. 

Le leader de l\'opposition vénézuélienne, Julio Borges, préside une session de l\'Assemblée nationale à Caracas, le 1er août 2017.
Le leader de l'opposition vénézuélienne, Julio Borges, préside une session de l'Assemblée nationale à Caracas, le 1er août 2017. (JUAN BARRETO / AFP)

Le Parlement européen a attribué, jeudi 26 octobre, son prix Sakharov 2017 à l'opposition démocratique vénézuélienne. Le prix, qui soutient les droits de l'homme, est attribué "pour la liberté d'esprit" à l'Assemblée nationale du Venezuela, dominée par l'opposition, et à des prisonniers politiques. La décision a été prise lors d'une réunion des présidents des groupes politiques du Parlement.

"Nous soutenons la lutte d'une nation pour la liberté"

"Le Venezuela connaît une crise politique depuis ces sept dernières années. Le parti au pouvoir n'a cessé de restreindre l'Etat de droit et l'ordre constitutionnel, et, en mars 2017, la Cour suprême a privé l'Assemblée nationale démocratiquement élue de son pouvoir législatif, rappelle le Parlement européen sur son site. Par ailleurs, le nombre de prisonniers politiques s'élève à plus de 600, selon le dernier rapport du Forum pénal vénézuélien."

"Aujourd'hui, nous soutenons la lutte d'une nation pour la liberté, a commenté le président du Parlement européen, Antonio TajaniNous souhaitons également lancer un appel pour une transition pacifique vers la démocratie et pour l'ouverture d'un couloir humanitaire afin d'apaiser la souffrance." Le prix Sakharov, doté de 50 000 euros, sera remis lors d’une cérémonie le 13 décembre à Strasbourg.