Vatican : Mère Teresa sera bientôt canonisée.

France 2 revient sur le destin exceptionnel de l'une des personnalités les plus populaires du XXe siècle.

FRANCE 2
Mère Teresa sera bientôt déclarée sainte. Le Vatican va canoniser l'une des personnalités les plus populaires du XXe siècle après la reconnaissance d'un second miracle qui lui est attribué. Le 19 octobre 2003, une foule immense s'était rendue place Saint-Pierre pour la béatification de mère Teresa, une première étape avant que la religieuse de Calcutta soit déclarée sainte.
La vraie vie de mère Teresa commence en 1948, elle a alors 40 ans et décide de quitter son confortable poste d'enseignante pour se mettre au service des plus pauvres. Dans l'enfer de Calcutta, Mère Teresa ouvre d'abord des dispensaires et des orphelinats. Elle est suivie par des centaines de femmes qui comme elle vont revêtir le sari de coton blanc, bordé de liseré bleu. L'ordre des missionnaires de la charité est né.

Prix Nobel

Dans des mouroirs qu'elle crée, mère Teresa recueille des malades pour dit-elle "que ceux qui ont vécu comme des animaux puissent mourir comme des hommes". Les missionnaires de la charité viennent au secours de centaines de milliers de démunis, en Inde mais aussi en Amérique latine. En 1979, lorsqu'elle reçoit le prix Nobel de la paix, elle demande qu’il n'y ait pas de cocktail, l'argent va lui servir à nourrir 15 000 personnes. "Ce prix est un cadeau de Dieu mais surtout, il permet de faire savoir au monde entier, l'existence des plus pauvres", explique alors Mère Teresa. A sa mort, le 13 septembre 1991, l'Inde organise des funérailles nationales auxquels assistent des chefs d'État du monde entier.
Le JT
Les autres sujets du JT
Mère Teresa, prix Nobel de la paix, photographiée ici avec une jeune orpheline dans les bras, à Calcutta (Inde), en 1978.
Mère Teresa, prix Nobel de la paix, photographiée ici avec une jeune orpheline dans les bras, à Calcutta (Inde), en 1978. (EDDIE ADAMS / AP / SIPA)