Pédophilie : le pape exprime sa honte en Irlande

Le pape François confirme un changement de doctrine au sein de l'Eglise catholique. Lilya Melkonian, en direct de Dublin (Iralnde), fait le point sur la visite du souverain pontife confronté aux scandales d'abus sexuels. 

FRANCE 3

En visite en Irlande, le pape François a prononcé un discours destiné à apaiser les victimes de prêtes pédophiles. "Le pape a choisi des mots très forts pour décrire je cite 'sa honte et sa souffrance' face à l'échec de l'Église à faire face à ce qu'il a qualifié de 'crime'“ relate la journaliste Lilya Melkonian sur place. Un discours jugé "insuffisant pour les victimes et pour les personnes que nous avons pu interroger qui attendaient des annonces, qui espéraient des actes forts et concrets".

Les victimes attendent des actes forts et concrets

Les Irlandais, très fortement touchés par des scandales d'abus sexuels au sein de l'Église, attendent plus. "Le Vatican ne reconnait toujours pas sa responsabilité nous disait une victime, il n'assume pas les années de silence pendant lesquelles tous les évêques savaient, mais ne disaient rien. Une position portée par le Premier ministre irlandais qui a exhorté le pape à écouter les victimes et à leur rendre justice, non pas par des paroles, mais par des actes", précise la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le pape François le 22 août 2018, au Vatican.
Le pape François le 22 août 2018, au Vatican. (VINCENZO PINTO / AFP)