Cet article date de plus de huit ans.

Les cardinaux se retrouvent au Vatican pour préparer le conclave

Ils doivent se mettre d'accord sur les modalités pratiques. La date du conclave ne sera connue que lorsque les 115 électeurs seront présents.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les cardinaux se sont retrouvés lundi 4 mars 2013, au Vatican.  (OSSERVATORE ROMANO / AFP)

Les cardinaux du monde entier se sont retrouvés au Vatican, lundi 4 mars, pour préparer le conclave qui doit élire un nouveau pape avant Pâques. Cette grande réunion est aussi l'occasion d'une vaste explication sur la gestion de l'Eglise par la Curie.

Au total, les 209 cardinaux, électeurs (ceux qui ont moins de 80 ans) ou non, ont été convoqués par le cardinal Angelo Sodano, doyen du Sacré collège. Quelques-uns, trop âgés ou malades, se sont excusés. La date très attendue du conclave ne pourra être connue que lorsque les 115 électeurs annoncés seront présents, à l'issue d'un vote à la majorité absolue.

Les dispositions pratiques en vue du conclave dans la Chapelle Sixtine doivent être prises lundi ou mardi. Le feu vert pourrait être donné à l'aménagement et à l'installation de la fameuse cheminée par laquelle une fumée blanche indiquera urbi et orbi l'élection du 266e pape.

En arrivant au Vatican, le cardinal archevêque de Paris, monseigneur André Vingt-Trois a estimé que le futur pape devra affronter les problèmes de la Curie, marquée par le scandale des fuites Vatileaks et les spéculations sur un prétendu "lobby gay" : "Je pense que nous sommes là pour la semaine et quelques jours de la semaine prochaine (...). J'aimerais que [le pape] soit polyglotte, homme de foi, de dialogue. Il pourrait être jeune mais pas obligatoirement."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pape François

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.