Washington s’apprête à passer de Donald Trump à Joe Biden

Aux États-Unis, c’est le grand jour. Mercredi 20 janvier, Joe Biden sera officiellement investi président. L’ère Donald Trump se termine, qui contrairement à la tradition n’assistera pas à la cérémonie.

France 2

Joe Biden sera investi président des États-Unis, mercredi 20 janvier. En lieu et place du public, invité à rester chez lui, 190 000 drapeaux ornent l’esplanade du Capitole à Washington. Le président sortant, Donald Trump, a choisi de ne pas assister à cette cérémonie de passation hors du commun, en raison de la crise du Covid-19. Dans une ultime prise de parole et sans le citer, ce dernier a tout de même adressé ses vœux à son successeur.

Steve Bannon gracié

Cette semaine, une nouvelle administration va être intronisée. Je prie pour son succès et qu’il garantisse la sécurité de l'Amérique et sa prospérité", a-t-il notamment déclaré. Avant de quitter la Maison-Blanche, l’un des derniers actes du président a été de gracier 73 personnes, dont Steve Bannon, le sulfureux et ancien conseiller politique poursuivi pour détournement de fonds. Et ce, malgré ses encouragements à manifester devant le Capitole, au début du mois de janvier. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Donald et Melania Trump quittent la Maison Blanche (Washington, Etats-Unis) le 20 janvier 2021.
Donald et Melania Trump quittent la Maison Blanche (Washington, Etats-Unis) le 20 janvier 2021. (ERIC THAYER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)