Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo Une girafe câline (ou pas) le direct d'une journaliste américaine

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

Ashley Jacobs intervenait d'un zoo, où se déroulait un gala de charité, lorsqu'une girafe de neuf mois a fait irruption à ses côtés.

Une apparition impromptue. Une girafe de neuf mois s'est immiscée devant la caméra de la chaîne de télévision CBS 8, à San Diego, en Californie (Etats-Unis), lundi 19 septembre, a noté The Daily Dot (en anglais). Elle a frotté sa tête contre la journaliste, Ashley Jacobs, alors que celle-ci tentait d'intervenir en direct d'un zoo pour parler d'un gala de charité, organisé afin de lever des fonds pour la protection de la biodiversité.

"Ce n'est pas de l'affection au sens humain du terme"

Gênée, dans un éclat de rire, Ashley Jacobs tente d'éloigner l'animal. Mais la girafe poursuit un peu et n'hésite pas à lécher la journaliste et son micro ! Tandis que les présentateurs rient à gorge déployée et lancent quelques petites blagues à la reporter. Ashley Jacobs a également réagi sur Twitter en commentant : "Les girafes ont besoin d'amour aussi."

Mais, parler d'amour c'est aller bien vite en besogne. "Ce n'est pas du tout de l'affection au sens humain du terme !", explique à franceinfo, Alexis Lécu, vétérinaire et directeur scientifique du parc zoologique de Paris. "Il ne s'agit que de marquage un peu prononcé. C'est un comportement qu'on voit assez souvent chez le jeune en sevrage. Il a l'habitude d'utiliser sa tête, son nez, ses cornes pour stimuler la région mammaire de la mère pour manger, et il passe doucement à une autre utilisation de ces parties de son crâne pour tout un tas de choses", poursuit Alexis Lécu. Et l'animal le fait sans finalité précise. "C'est à moitié de l'exploration, à moitié du test", conclut le spécialiste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.