VIDEO. "One Square Inch Of Silence", l'une des dernières zones silencieuses aux États-Unis

Des lieux préservés de tout bruit, il en reste très peu dans le monde. Voici "One Square Inch Of Silence", l'une des dernières zones silencieuses aux États-Unis.

BRUT
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Ce petit coin de forêt se trouve dans le parc national d'Olympic, dans l'État de Washington et est marqué d'une pierre rouge. Cependant, ce silence est menacé. Juste au nord du parc se trouve la base aérienne de Whidbey Island, qui a récemment doublé sa taille et accueille aujourd'hui plus de 100 avions, mettant en péril l'équilibre de ce qui est considéré par certains comme l'endroit le plus calme des États-Unis.

Cette pollution sonore ne serait pas seulement un obstacle touristique mais aussi une menace écologique, notamment pour les oiseaux. "Il est absolument nécessaire que les animaux sauvages puissent écouter, puissent se défendre", assure Gordon Hempton, écologiste acoustique.

De son côté, l'armée déclare voler à la plus haute altitude possible pour ne pas perturber le silence du lieu mais elle refuse de réduire le nombre de vols. Aujourd'hui, "One Square Inch Of Silence" est l'une des douze dernières "zones de silence" restantes aux États-Unis.

VIDEO. \"One Square Inch Of Silence\", l\'une des dernières zones silencieuses aux États-Unis
VIDEO. "One Square Inch Of Silence", l'une des dernières zones silencieuses aux États-Unis (BRUT)